Telle mère, telle(s) fille(s) ?

Publié le

Samedi nous avons eu le grand plaisir de déjeuner chez Pascaline en famille. C'était la première fois que Maëlis voyait les chevaux que j'étais aller monter. Dans un premier temps elle a voulu aller les caresser mais s'approchait timidement... avec beaucoup de précautions ! Puis au fur et à mesure du repas elle s'échappait de table pour jouer, et nous l'avons vue partir seule dans le pré et approcher doucement les chevaux... de mètres en mètres elle gagnait du terrain et de la confiance. Les chevaux qui broutaient tranquillement la regardaient approcher du coin de l'oeil sans réagir et elle a dû en conclure qu'ils n'étaient pas hostiles puisqu'en fin de journée, elle réclamait à Pascaline de monter !

Elle n'a pas eu à le demander 2 fois ! Pascaline a bien vite amené les chevaux et initié Maëlis aux soins qui précèdent la promenade. Maëlis a donc brossé "son" cheval et observé attentivement tous les gestes commentés de Pascaline. Et au moment de se mettre en selle, nul doute ! Elle a été tout à fait à l'aise et détendue tandis que Pascaline la faisait aller au pas dans le cercle, lâchant même les mains !

Autant vous dire que j'étais à la fois sidérée et fière... d'autant que si je suis passionnée de chevaux depuis toujours, je n'ai jamais cherché à transmettre le virus à Maëlis ! Mais on dirait que la contagion ne se maîtrise pas... ;o)


 
   

 

 

 

Publié dans Maëlis

Commenter cet article

Flo 14/05/2008 09:16

et un grand cheval en plus.Honorine va s'y mettre bientot aussi. J'ai trouvé un petit centre pas loin et pas cher. Bravo à Maelis de profiter de cette découverte

claire 13/05/2008 20:13

Ben dis donc elle prends ça super sérieusement ! elle a fière allure !!!

myriam 13/05/2008 18:56

oh! la jolie cavalière et très sérieuse avec ça.