Les vacances à Djerba...

Publié le par Nathalie

Ouff... après ce déménagement et surtout tous les efforts qui avaient précédé pour y parvenir, notamment en paperasses, les vacances tant attendues arrivent !!!

D'abord il faut rappeler que nous les devons à Marylène qui a décidé pour ses 60 ans de s'offrir (et donc de nous offrir aussi) des vacances en famille dans cet hôtel où ils étaient déjà allés 4 fois et toujours avec le même plaisir... quelle bonne idée n'est-ce pas ??? MERCI encore à vous de nous avoir offert ce beau cadeau... un de plus... comment pourrons-nous jamais "rendre" tout ça ?

Enfin, je commence le récit de cette semaine extraordinaire... elle a commencé de bonne heure le dimanche matin, seuls ou presque sur l'autoroute nous menant à l'aéroport... Stéphane est au volant, il roule gentiment.... à... 150 km/h ? il n'y a personne, le radar fixe est loin... vous la sentez arriver ?? je vous le donne en mille, nous doublons une voiture gris métallisée tout ce qu'il y a de plus banal ne transportant pas moins de 5 policiers en tenue !!
Immédiatement, ils appuyent sur le champignon et le klaxon pour arriver à notre hauteur ! On s'est dit bravo, les vacances commencent bien !! Mais heureusement, ceux-là devaient avoir d'autres chats à fouetter, après avoir fait signe de ralentir et fait des coucous un peu ironiques, nous nous sommes gentiment rangés derrière eux, hilares et rouges de honte à la fois... ouff on l'a échappé belle, ils ont poursuivi leur route et pris en chasse un autre automobiliste un peu plus gonflé que nous...

La suite se déroule tranquillement : arrivée à l'aéroport, enregistrement, embarquement... Maëlis est ravie de voir tous ces gros avions réunis au même endroit et au sol ! Nous lui expliquons que c'est comme une gare, sauf qu'à la place des trains il y a des avions.
Une fois installés à nos places, nous lui expliquons le principe des ceintures de sécurité que nous n'avons le droit d'enlever qu'à l'extinction du système lumineux. Les règles du jeu sont claires et ludiques, pas de souci pour s'y conformer.
Maëlis sortant d'une otite (une de plus...), je lui explique que quand l'avion montera dans le ciel, si elle a mal aux oreilles elle peut boire un coup avec son gobelet à bec. Je lui expique le bruit qu'elle va entendre et lui mime avec la main le mouvement de l'avion qui décolle. OK, elle s'accroche à son gobelet comme si sa vie en dépendait au décollage et arrivés en haut elle est contente, SUPER, pas de mal aux oreilles, on voit même les voitures toutes petites en bas ça lui plait.
Le mieux est à venir ! Quelques moments après le décollage les hôtesses commencent à apporter un plateau-repas. Quand Maëlis voit son plateau arriver sur la tablette elle me déclare ravie :
"c'est la première fois qu'on va au restaurant dans un manège !!"
Gros fou rire pour nous !!
Baptême de l'air à 3 ans, quand je pense qu'il m'aura fallu attendre 22 ans... et pour les papy-mamies c'était plus tard encore !

L'atterrisage se passe aussi bien que le reste du vol et nous voilà sur le sol Tunisien. Les formalités sont longues, le transport en bus jusqu'à l'hotel aussi... mais ensuite ce n'est que du bonheur !!
Piscines, plage, restaurants et bars "à volonté" (formule all inclusive). Maëlis s'habitue à avoir tout ce qu'elle veut quand elle veut, ce qui nous vaut malgré tout quelques crises d'autorité de sa part qu'il nous faudra canaliser... mais rien de bien méchant. Stéphane et moi partageons une sortie à 2 (Maëlis restant avec papy-mamie) pour faire une excursion de 2 heures de cheval incluant la traversée d'une lagune à cheval. Super agréable ! Stéphane qui n'était pas rassuré au début se détend progressivement, on trotte, on galope même quelques secondes, puis on rentre tranquillement au pas quand il a sa dose... Nous traversons des villages Djerbiens qui nous ramènent à la réalité de la vie locale... les maisons sont magnifiques mais il faut bien admettre que les détritus qui jonchent les chemins et les pâtures gâchent bien le paysage... Nous réalisons que l'hotel est entretenu, sa plage également, mais les plages "sauvages" de l'île sont toutes bordées de dépotoirs sauvages, de bouteilles vides etc... c'est dommage.
Nous ne ferons pas d'autre excursion. Non pas que ça ne nous fasse pas envie, mais ça serait l'objet d'un autre voyage. Là c'est une semaine de repos en famille, nous profitons avec Maëlis et elle est encore trop petite pour participer aux excursions.
Par contre, l'hôtel disposant d'un centre de soins, nous profitons :
- Stéphane d'un massage "anti-stress" d'1 heure
- moi d'un hammam suivi d'un gommage traditionnel + 1/2h de massage relaxant (bof bof mon massage, ma masseuse aurait sans doute préféré un homme : ce qui m'a relaxé c'est quand elle a arrêté de me toucher !!)

Tout le long du séjour nous avons été "démarché" par les organisateurs de tout un tas d'activités, mais nous n'avons pas donné suite à autre chose que le cheval. Maëlis a été appréciée partout. Tout le monde lui touchait les cheveux avec admiration, elle avait mis les serveurs des restaurants dans sa poche et ils lui faisaient des pliages de serviettes en échange de bisous (c'est leur spécialité le pliage, la femme de chambre nous faisait également des compositions magnifiques avec les draps ou les serviettes). Elle a aussi été remarqué du pianiste du bar où nous prenions l'apéro le soir avec qui elle échangeait plein de baisers volants qu'il attrapait au dessus de sa tête pour se les coller sur la joue avant de lui en renvoyer un nouveau !

La seule chose que Maëlis n'a pas apprécié ? L'animation du début d'après-midi !! Après déjeuner nous l'emmenions faire la sieste (indispendable pour qu'elle reste maîtresse de ses émotions et donc calme). Sauf que les vacances, c'est cool cool alors parfois la sieste ne débutait qu'à 14h ou 14h30... c'était sans compter sur le fait qu'à 15h l'animation reprend par la "danse du club" ! Un grand cocorico retentit, puis la trompette militaire du réveil matin et ensuite la musique un peu techno sur laquelle l'équipe d'animation danse le long de la piscine pour anonncer le début des animations de l'aprés-midi... à chaque fois donc la sieste à été écourtée et Maëlis se réveillait en râlant contre le monsieur qui parle dans le micro.... Le prix à payer pour avoir la vue sur la mer depuis la chambre ! ;o)

Elle a également aprécié les baignades dans la mer qui fait des toutes petites vagues qui font pas peur, les chateaux de sable, la chasse aux grosses fourmis des sables (tu leur mets du sable dessus elles ressortent toujours !!) et surtout le spectacle du soir au théatre où elle a adoré voir les autres danser avant de se lancer elle aussi le dernier soir !

Le retour a été fatigant : levés à 3 heures du matin pour prendre le bus vers 4 heures car nous devions être à l'aéroport à 5 heures pour décoller à 6h50... la nuit a été très courte mais pour Maëlis le vol du retour n'a été qu'une simple formalité ! Elle m'a tout expliqué comment ça allait faire avant le décollage, et sitôt en vol elle s'est endormie jusqu'à l'atterrissage ! La routine !

Nous avons retrouvé une France bien tristoune sous la pluie... mais l'histoire ne s'arrête pas tout à fait là ! Je me réserve encore le temps de vous la raconter dans un prochain épisode !

Voici un petit (euphémisme...) diaporama des vacances en attendant.
 

Djerba
Vidéo envoyée par thany33

Publié dans Vacances

Commenter cet article

claire 22/06/2007 10:42

Je voulais juste ajouter que Maelis avait trop grandi c'est fou ! elle est trop belle !
mais je tenais a dire quand même que l'on voit toujours Jean Pierre a table ou près du bar avec un verre !!! Ah on ne perd pas ses habitudes même en vacances ! Evidement je rigole !
pfff ça donne trop envie d'aller à Djerb...
:o)

Nathalie 22/06/2007 10:49

Mais... tu ne te trompes pas !! Les bonnes habitudes sont même accentuées pendant les vacances !!Pour exemple, Stéphane n'imaginait pas passer un seul petit déjeuner sans sa dixaine de crêpes !!! ;o) D'ailleurs je crois que c'est la seule raison qui l'ait poussé à se lever avant 10 heures chaque matin : ne pas manquer le petit déjeuner !!Quand on a ce genre d'oiseau à nourrir, la formule "all inclusive" prend tout son sens... heureusement que tous les clients ne sont pas comme ça sinon ils vont vite faire faillite !! ;o))Maëlis pousse effectivement... nous la trouvons toujours plus belle, on est complètement fans évidemment !BisousNath

claire 22/06/2007 10:33

Quand on voit le temps pourri que l'on a actuellement en France ça donne vraiment envie de partir au soleil !
Je vois que vous avez bien profiter de vos vacances et c'est le principal
je vous fais de gros bisous
ps : on attend plus de photos de votre nouvelle maison avant d'aller y faire un tour cet été !!!

Nathalie 22/06/2007 10:37

Ok, on range encore un peu et j'essayerai de mette de nouvelles photos en ligne dès que possible.BisousNath

Flo 21/06/2007 19:28

quelles belle photos !C'était un plaisir de regarder  ces photos, avec Alianore comme spectatrice tres active qui imitait Maelys à chaque grimace et humait les fleurs

Nathalie 21/06/2007 19:32

Et c'est un plaisir d'avoir des spectateurs si attentifs !!Surveille le blog, d'autres articles sont à venir...