Focus sur les sorties à cheval

Publié le par Nathalie

Comme je l'expliquais donc, il me reste des choses à vous dire de nos vacances à Djerba...

Je dois vous donner plus de détails sur notre sortie à cheval !!

Alors le lundi soir, nous avons donc fait cette ballade de 2 heures avec Stéphane qui a fait l'effort, pour me faire plaisir, de participer à la promenade avec moi. J'étais bien heureuse de ce geste car j'avais vraiment envire de lui faire partager les sensations et le plaisir de monter.

Notre guide a bien compris la différence de niveau et d'aisance. Il donnait les conseils nécessaires à Stéphane pour trotter en rythme, se tenir correctement en selle et apprécier la ballade. Comme je l'expliquais, les maisons sont belles mais la saleté nous a quand même fait déchanter... bref  nous avons traversé cette lagune, Stéphane a eu les pieds mouillés car il n'osait pas relever ses longues jambes de peur de tomber.
Au retour nous avons galopé... 10 secondes !! Juste assez pour qu'il ressente la sensation et comme il a trouvé que c'était à vomir nous n'avons pas renouvelé l'expérience !! ;o)
Nous sommes rentrés au pas, tout du moins moi et le guide car le cheval de Stéphane ne voulant pas avancer, il nous rattrapait régulièrement au trot sous les ordres en arabe du guide.

Ben oui, c'est ça le problème. Ces chevaux de race "Barbe" sont petits, maniables et "tout terrain", mais ils sont éduqués en arabe ! Alors moi j'avais le réflexe de lui parler mais mon cheval ne pipait rien...

Après cette belle sortie à 3, j'étais très heureuse mais juste un peu frustrée de ne pas avoir pu galoper plus... j'ai donc finalement décidé le vendredi de me repayer 1 heure de cheval. Ali baba (et ses 40 voleurs ?) le chef du Ranch avec son bagout légendaire a réussi à m'en vendre 2h... soit, pour le cheval je suis un vrai pigeon !

Me voilà donc repartie le vendredi soir à 18h, l'heure à laquelle nous pouvons galoper sur la plage, ce qui était mon objectif, mon rêve...

Je n'ai pas eu le même cheval qu'à la promenade précédente. Celui-ci était moins confortable, de mauvais poil et fâché avec tous les chevaux. Mon guide a même dû changer de cheval dès le début car le mien refusait de marcher côte à côte avec le sien (il faut dire qu'en Tunisie, tous les chevaux sont entiers, ils ne les casrtent jamais, alors la rivalité entre mâles est permanente...).

Nous avons donc pris la piste et le guide (qui n'était pas le même que la dernière fois non plus) m'a demandé ce que je voulais faire. Je lui ai indiqué mon envie de galoper sur la plage tout en lui expliquant mon niveau peu académique puisque je n'ai jamais appris à monter en club. Il m'explique que lui non plus et il pense que c'est la meilleure façon d'apprendre, directement en contact avec le cheval comme il l'est depuis l'enfance. Il monte en short et pieds nus un cheval non sellé, directement sur le tapis de selle.

Après quelques épisodes de trot et de galop nous arrivons en bord de mer. Au hasard d'une conversation, alors que je lui indique ma différence de ressenti entre ce cheval et le précédent, il évoque le fait que celui-ci avait bien besoin de sortir puisqu'il n'était pas sorti de la semaine... je découvre avec un certain étonnement aussi que mon cheval a peur de l'eau. Sur la plage, il fait un écart dès qu'une vague risque de lui mouiller les sabots. Je n'en reviens pas puisque je vois tous les soirs des cavaliers passer sur la plage de l'hôtel et je pensais que les chevaux d'ici étaient tous habitués à la mer.
J'évolue donc à la limite du sable mouillé et du sec sans trop approcher de l'eau, je me dis dommage ça m'aurait amusée d'éclabousser un peu.

Les plages sont quasi désertes à cette heure, il est presque 19 heures, je me fais donc le plaisir de galoper en tête, le guide me suit et à chaque arrêt il me donne des conseils sur ma position, il me conseille de me détendre plus, de moins serrer mon cheval des jambes, de garder les rênes courtes mais d'oublier le cheval. Hum... je ne visualise pas trop, je goûte les sensations même si je tape un peu la selle, tant pis si mon style est contestable, je ne suis pas là pour remporter un concours de prestance mais me payer des souvenirs inoubliables. Et j'en profite à fond !

Voici quelques images prises à cheval lors de la sortie avec Stéphane, je n'en ai pas de ma sortie en solo, je n'avais pas pris l'apareil photo cette fois.
Désolée pour le cardrage approximatif mais c'est pas évident de faire des photos en marchant et encore moins au petit trot...

Cheval à Djerba
Vidéo envoyée par thany33

Publié dans Nathalie

Commenter cet article